Le stage

Qu’est-ce qu’un stage ?

Un stage est une période temporaire pendant laquelle un étudiant est mis en situation en intégrant l’effectif d’une entreprise. Il met en œuvre les acquis de sa formation et vise à acquérir des compétences professionnelles afin d’obtenir un diplôme ou une certification.

A noter : Un stage n’est pas assimilé à un emploi.

Quels sont les différents types de stage ?

Il existe aujourd’hui deux types de stages ; le stage obligatoire et le stage facultatif.

  • Le stage obligatoire fait partie du cursus de formation et est essentiel en vue d’obtenir le diplôme visé.
  • Le stage facultatif quant à lui est à l’initiative de l’étudiant si ce dernier souhaite valoriser son cursus.

Le stage est la résultante d’un accord écrit par le biais d’une convention de stage établie et signée entre le stagiaire, l’organisme d’accueil et l’établissement d’enseignement.

Que doit inclure la convention ?

La convention de stage doit obligatoirement mentionner :

  • L’intitulé de la formation du stagiaire ainsi que son volume horaire
  • Les missions confiées au stagiaire
  • Le nom de l’enseignant référent (un enseignant référent peut d’ailleurs encadrer jusqu’à 24 étudiants)
  • Le nom du tuteur
  • Les dates de début et de fin du stage
  • La durée hebdomadaire de présence
  • Les conditions d’absence
  • Le taux horaire de la gratification du stagiaire
  • Les avantages si existants
  • Le régime de protection sociale dont va bénéficier le stagiaire.

Qu’implique le stage pour l’étudiant ?

Pendant son stage, l’étudiant s’engage conformément à la convention à :

  • Réaliser sa mission définie
  • Respecter les règles de l’entreprise
  • Respecter les exigences de confidentialité

Quelles sont les obligations de l’organisme d’accueil ?

L’organisme d’accueil doit mettre à disposition du stagiaire un tuteur chargé de son accueil et de son accompagnement dans la structure.

Le stagiaire ne peut aucunement remplacer un salarié, exécuter une tâche correspondant à un poste de travail permanent ou encore faire face à un accroissement temporaire d’activité.

A la fin du stage, l’organisme d’accueil doit remettre une attestation de stage qui doit mentionner la durée totale du stage ainsi que le montant total de la gratification versée.

Quelle est la durée d’un stage ?

Un stage ne peut pas dépasser 6 mois sur une année scolaire. Sa durée est de 924h s’il est fractionné dans l’année.

Combien de stagiaires par entreprise ?

Dans les organismes d’au moins 20 salariés, le nombre de stagiaires ne peut pas dépasser 15% de l’effectif.

Pour les organismes de moins de 20 salariés, seuls 3 stagiaires peuvent être accueillis simultanément.

A noter : Un délai appelé « délai de carence » correspondant à 1/3 de la durée du stage précédent doit être respecté entre 2 stages au même poste.

Quelle gratification ?

Un stage supérieur à 2 mois doit obligatoirement être rémunéré. Depuis la réforme de 2018, la rémunération du stagiaire doit être au minimum de 577,70€ par mois.

En dessous de 2 mois, le stage pourra être rémunéré mais cela est facultatif et au choix de l’employeur.

Mis en ligne le 21-05-2019