La data au service des ressources humaines.

Les bases de données : L’élément pour connaitre ses salariés.

Les bases de données sont essentiellement des bases qui regroupent et réorganisent les données pour faciliter la consultation et l’analyse. Pour les ressources humaines, une entreprise stocke des informations relatives à ses employés, à leurs salaires, à des produits développés, aux informations clients, aux ventes et aux factures. La base de données volumineuse, qui se trouve généralement dans un groupe de serveurs, dans un mini-ordinateur ou dans un ordinateur central, sert de référentiel centralisé de toutes les données générées par tous les départements et unités d’une grande entreprise.

Les bases de données concernant les ressources humaines devraient atteindre un taux annuel de croissance composée d’environ 9% entre 2019 et 2025.

Un véritable outil stratégique 

Grâce à la Big Data, c’est un amont de contenu qui est mis à la disposition d’une entreprise. Ces informations peuvent ainsi être lues par les Data Scientist afin de faire évoluer et d’affiner la stratégie de son entreprise.

Les données non structurées ne sont pas à négliger

Chaque jour, un grand nombre de données non structurées sont émises. Chacune d’entre elle contient des informations précieuses afin de connaitre lesleviers à activer en fonction des objectifs de l’entreprises et de l’activité de cette dernière. Si elles sont ignorées, une entreprise passe à côté d’informations qui ne peuvent être que bénéfiques dans l’atteinte de résultats probants. Les décisions prises par l’exploitation de ces données permettent ainsi un gain de productivité, un abaissement des coûts et une avance sur la concurrence (notamment en ce qui concerne la planification ou encore la rétention des talents dans l’entreprise).

Sélectionner les bons outils pour les bonnes analyses

Afin d’accéder à ses fins, une entreprise doit choisir les outils les plus pertinents pour ses analyses. En effet, une données mal analysée sera mal exploitée et sera donc une donnée perdue. De nombreux progrès ont eu lieu en matière de text analytics, de machine learning et également d’intelligence artificielle. Aujourd’hui, les entreprises peuvent s’appuyer sur de très performants outils et non plus uniquement s’en remettre à leur intuition.

Cette intelligence artificielle a bousculée le monde de l’entreprise et ce même dans les secteurs privilégiant le papier comme les domaines de la santé ou les administrations publiques.

Le text mining (processus permettant à une machine de lire des données textuelles non structurées) est aujourd’hui un outil favorisant l’exploitation des données. Les analyses sont désormais basées sur l’identification des mentions de personnes, des lieux, des objets ainsi que l’interprétation du contenu des documents.

L’Intelligence artificielle permet également un classement efficace de ces documents de façon à être envoyés aux bonnes personnes au bon moment.

Les bons outils pour une bonne performance

Une entreprise qui va utiliser les bons outils va pouvoir analyser des données précieuses et ainsi identifier de nouvelles opportunités qui lui aurait potentiellement échappées donnant un coup de boost à sa performance. C’est l’information plus que la donnée qui sera au cœur des discussions stratégiques ce qui permettra d’actionner les bons leviers pour obtenir un avantage concurrentiel non négligeable.

Mis en ligne le 09-07-2019